FUJI FLUSH, mini prix, maxi plis !

TEST du jeu FUJI FLUSH - Mini prix, maxi plis !

3-8 joueurs

Conseillé à plus de 5 joueurs

7 ans et plus

Tout à fait jouable à 6 ans et fort apprécié d'ailleurs. Quelques additions dans le jeu.

Mécanismes

Jeu de plis


Test du jeu Fuji Flush Editeur

Editeur

2F Spiele
Auteur : Friedemann Friese
Illustrateur : Harald Lieske

10-15 minutes environ par manche

Quelques manches s'enchaînent sans problème

Complexité

Léger (1 / 5)


Parution

2016

Devenu incontournable en vacances. 

Son plus : les alliances incessantes et éphémères pour réussir à se débarrasser le premier de nos cartes.

Moche mais un super petit jeu de cartes tout de vert vêtu !

Test du jeu Fuji Flush : 8 sur 10

Jeu sélectionné dans :

Test du jeu FUJI FLUSH - But du jeu

Défaussez vous le premier de toutes vos cartes et c'est gagné ! 


On reçoit 6 cartes environ en début de manche (cela dépend du nombre de joueurs).

La carte que vous jouez doit "survivre" à un tour complet pendant lequel les autres joueurs vont soit s'allier avec vous, soit jouer de façon neutre, soit vous déborder et vous devez défausser votre carte...mais en reprendre une.



FUJI FLUSH c'est un jeu de cartes colorées et bordées de vert : l'auteur Friedemann Friese (2 F, dans tous ses titres ou presque) est vite reconnaissable et signe ici un petit jeu de défausse sans prétention mais l'un de ses meilleurs titres selon nous, il tient vraiment dans la durée ! Le tout à moins de 10 euros...



Voyons tout ceci en détail ce sera rapide vu que le jeu, sans texte, permet de longues et bonnes séances de jeu tardif lors des vacances (3 ou 4 ans de suite qu'il nous accompagne partout : à acquérir sans hésiter si vous aimez les petits formats rapides et jouables à 4 comme à 7-8 !)


FUJI Flush : comment ça se joue ?


Le tour de jeu : on pose une carte devant soi. C'est tout. 


Pas d'atouts, que des numéros colorées, de 2 à 20. Beaucoup de 2... moins de 15, 16 ...et un seul 20. 



Le joueur suivant fait de même et là, l'une de ces 3 situations se produisent.



La carte posée est de valeur inférieure à la vôtre : coup neutre, on passe au joueur suivant. Les 2 cartes restent sur la table.


La carte posée est de valeur supérieure à la vôtre : cette carte bat la vôtre et vous devez défausser PUIS repiocher. Pas de bol vu que le but est de ne plus avoir de cartes en main.


La carte posée est de valeur identique à la vôtre : vous êtes partenaires ponctuels et cumulez vos forces.


Exemple


Vous avez posé un petit 3, le joueur suivant aussi : vous valez "6". 


Si le joueur suivant pose un 5 : rien ne se passe (vos 3 qui valent... 6 restent sur la table). 


Si le joueur suivant pose un 7 : cette carte bat vos cartes (qui valaient 6) et vous défaussez tous les deux...et repiocher à tour de rôle une carte.


Si le joueur suivant pose un 3 : il vous rejoint dans l'aventure...et tous les 3 vous valez... 9 !


Imaginons un 4ème et dernier joueur qui pose un ... 8 : rien ne se passe, avec un 10 : les 3 cartes sont battues. On voit le cas particulier que vous devinez un peu plus bas. 


Quand la parole vous revient, soit votre carte est encore devant vous : vous la défaussez et vous posez une nouvelle carte. Bref vous aurez désormais moins de cartes en main.


Si jamais vous étiez en cours d'alliance avec d'autres joueurs : ils défaussent également leur carte (les alliances c'est utile à ce jeu !)

 

En fin de manche, vous posez votre dernière carte...il faut espérer qu'elle tiendra. Perso on tente de garder une carte forte pour qu'elle soit difficilement surpassée surtout que les alliances sont plus rares vers la fin...quand les joueurs ont peu de cartes en main !


Cas particulier : 2 joueurs ont joué un 3. Ils valent donc : 6. 


Un troisième larron pose un 6. Et bien Momentanément tout ce petit monde est ensemble (suivant les groupes de joueurs on joue ce cas légèrement différemment, on vous propose ici notre façon de jouer qui nous semble la plus logique et dans l'esprit du jeu). 


Alors si un autre joueur pose un 3 : l'alliance des "valeur 6" est brisée, les 3 cartes "3" valent désormais 9 et le joueur avec le 6 devant lui défausse.


Si un autre joueur pose un 6  ce sera l'inverse, une alliance de valeur 12 est sur la table, les 2 cartes de valeur 3 sont défaussées. 

Voilà, c'est un poil long comme exemple...en pratique on arrive à jouer avec des enfants de 6 ans ET ne parlant pas le français lors de vacances à l'étranger !

FUJI FLUSH : pourquoi c'est un top petit jeu ?

On trouve ici un jeu qui propose une grande interaction (les alliances brisées et changeantes sont très nombreuses).


Le rythme est rapide, parfait en famille ou entre copains, même très tard le soir.


Et il y a de nombreux petits challenges qui se suivent pour empêcher tel ou tel autre joueur de l'emporter : quand un joueur pose un 18 ou plus...les autres voudront de suite poser plusieurs 9 ou 10 ou 11 pour tenter de planter ce chanceux qui a pioché une grosse carte. 


Et on le disait en intro, un petit jeu comme ça qu'on sort encore très souvent 4 ans plus tard malgré la quantité de jeux dont nous disposons... c'est qu'il a un truc sympa dans cette petite boîte.


Reste le mystère du titre, inexpliqué :-)

D'autres chouettes jeux de ce genre ?